Les émeraudes

L’émeraude fait partie de la famille des béryls tout comme l’aigue-marine (bleu), la morganite (rose), l’héliodore (jaune), la goshénite (incolore) et le béryl vert.

Silicate d’aluminium et de béryllium : Be3 Al2 Si6O18

Dureté : 7 à 8

Résistance aux chocs : fragile

 

Colorée par du Chrome et/ou du Vanadium en substitution aux atomes d’aluminium.

Ne pas confondre avec la couleur d’un béryl vert, coloré lui par le fer.

Le ton de l’émeraude va varier suivant sa concentration en chrome/vanadium mais aussi en fonction de la présence ou non d’éléments comme le fer.

Le vert de l'émeraude est plus ou moins bleuté, plus ou moins citronné. La couleur de l'émeraude varie en fonction de sa provenance. Les belles émeraudes de Colombie sont plus citronnées que les émeraudes zambiennes par exemple qui présentent un vert franchement bleuté. La couleur varie également en fonction de la taille de l'émeraude. Les émeraudes taille ovale sont taillées, le plus fréquemment, dans l'axe de la pierre brute. Elles sont plus jaunes que les tailles émeraude taillées à 90° de l'axe de cristallisation.

Plus la couleur est dense, franche et profonde plus l’émeraude sera précieuse.

L'émeraude s'épanouit pleinement avec la taille qui lui correspond et porte d'ailleurs son nom : Ia taille émeraude. A travers cette facette, on peut observer le jeu unique des inclusions qui vont donner sa vie à la gemme.

 

 

Prisée depuis l'antiquité, l'émeraude a été rendue célèbre par Cléopâtre qui en raffolait mais ce n'est qu'à la découverte du Nouveau Monde que l'émeraude arrive en quantité en Europe.

Son nom lui vient du mot vert en grec smaragdus, et Alexandre le Grand portait une large émeraude à sa ceinture. Le romain Pline l'Ancien la décrit dans son ouvrage "Histoire Naturelle" comme "... il n'y a pas de vert plus vert" et suggère que l'émeraude appartienne à la famille du béryl ; la science lui donnera raison au XIXe siècle.

L’émeraude est une des pierres les plus recherchées pour sa couleur verte caractérisant la nature, l’espoir, la jeunesse éternelle ou encore la renaissance symbolisée par leur présence dans les sarcophages des Egyptiens.

 

 

Il existe des émeraudes trapiches (Colombie) et des émeraudes étoilées ou œil de chat.

L’émeraude est très souvent incluse de givres, canaux parallèles, micas, amphiboles, pyrites…

 

Les inclusions jouent un rôle important car elles permettent d’identifier notamment pour les émeraudes leur origine géographique, voire de discerner les émeraudes synthétiques des naturelles.

L’émeraude est relativement rare car il faut des conditions exceptionnelles pour qu’elle cristallise.

Le béryllium est un élément rare qui se trouve en infimes concentrations dans la partie supérieure des croûtes continentales.

Le chrome est quant à lui plus présent sur Terre et se concentre surtout dans des roches du manteau supérieur et des croûtes océaniques ainsi que dans les schistes noirs.

 

Il faut donc des conditions géologiques et géochimiques exceptionnelles pour que le Chrome et le Béryllium se rencontrent : paradoxe géochimique.

 

Il existe deux grands types de gisements :

            - gisements de type « micaschites » : roches riches en chrome                  

            - gisements de type « calcaires » : circulation de fluides hydrothermaux dans des filons.

Brésil (Bahia, Minas Gerais, Santa Terezinha). Dans les années 1980, le Brésil produisait 50 millions de $/an en émeraudes.

 

Zambie : ( Kafubu , Musakashi).

 

Russie : ( Oural, Malyshevsk La production a cessé au milieu des années 1990)

4 mines sont actuellement en activité : récemment un brut de 2175 carats a été découvert.

 

Colombie : (Chivor, Muzo, Cosquez, Pena Blanca, Gachala)

Les émeraudes colombiennes ont inondé les cours royales européennes puis l’Asie (Inde).

60% de la production d’émeraude mondiale  provient de Colombie.

 

Madagascar : ( Ianapera )

Les pierres sont colorées mais de petite taille. L’exploitation minière à Madagascar est rendu difficile en effet le manque d’infrastructure, l’accessibilité routière limitée en fonction des saisons, les modes de télécommunications rares.

Afghanistan : (vallée du Panjshir et de Khendj  ). En 1990, la production était d’environ 10 millions de $ et la plus grosse pierre taillée était de 15 ct. Les mines sont actuellement exploitées, elles sont souterraines formant une galerie étroite. Les mineurs dégagent la roche à l’aide de bâtons de dynamiques ou avec les machines à percussion puis un travail manuel de lavage et tri sont effectués.

 

Australie : (Poona, Emmaville, Toorington, Menzies)

 

Mozambique : (Niame and Rio Maria III, près du village de Gité (émeraudes bleues-vertes très fissurées et incluses)

 

 

Les mines sont à ciel ouvert ou en galerie.

LE MARCHE DE L'EMERAUDE

L’émeraude vient en 3ème position en valeur après le diamant et le rubis. La Colombie représente 60% de la production d’émeraude mondiale.

Les centres de taille sont situés :

  • -  Jaipur (Inde) « La ville Rose »

  • -  Brésil : sur place

  • -  Colombie : sur place

La société Gemfield contrôle 75% de l’exploitation de la ceinture de cuivre, périmètre de l’exploitation minière de l’émeraude.

Gemfield organise des ventes aux enchères en Zambie. Les bruts d’émeraudes sont triées selon différents critères qui seront : le poids, la couleur, la transparence...
Cette organisation des bruts mise en place par la société Gemfield profite à la ville de Jaïpur (Inde) qui est un centre important de taille des pierres de couleurs.

Le tri des bruts, lors des ventes aux enchères permet aux tailleries de Jaïpur d’organisées à leur tour leurs achats et d’augmenter ainsi leur seuil de rentabilité. Certaines tailleries se seront spécialisées dans les petites à moyennes taille d’émeraudes en les classant à nouveau par poids, couleur, transparence permettant ainsi de répondre mais surtout de proposer à leurs clients en permanence les mêmes catégories d’émeraudes.

Jaïpur est également approvisionné par le Brésil avec l’état de Bahia principalement.

 

TRAITEMENTS DE L'EMERAUDE

 

Traitement par remplissage : introduction d’huiles, résines, cires, polymères, dans les fractures affleurantes à la surface de la pierre pour réduire leur visibilité et par conséquent améliorer la transparence et la pureté.

Problème : durabilité dans le temps, transpire à la chaleur

Ce traitement doit être signalé

Le filtre Chelsea servait à différencier les émeraudes (rouge au filtre) des verres verts (changeaient pas de couleur). Maintenant, les émeraudes naturelles ne rougissent pas toutes au filtre Chelsea.

 

Il est utile pour différencier :

Emeraude (rouge sombre à vif)/Emeraude synthétique (rouge vif)

Spinelle synth. bleu (rougit)/Aigue-marine (ne change pas)

Calcédoine verte baignée (rougit)/Chrysoprase (ne change pas)

Spoduméne vert (verdit)/Hiddenite (rougit)

Aigue-marine très claire (bleuit)/Goshénite (ne change pas)

 

 

SUBSTITUTS ET SYNTESES

 

Substituts

 

Ayant une couleur verte bien particulière, l’émeraude ne se confond pas avec d’autres pierres naturelles. En revanche, attention aux doublets émail béryl et au béryl teint en vert.

Dans tous les cas, des mesures de la dureté, du poids spécifique et de la biréfringence permettent de lever toute ambiguïté.

 

Le verre est également un substitut. Il est courant de le voir sur des montures ancienne.

Facilement reconnaissable à la loupe.

 

 

Synthèses

 

L'Emeraude synthétique est fabriquée en laboratoire selon deux méthodes distinctes : par dissolution anhydre ou par dissolution hydrothermale. Dans les deux cas, elle possède les mêmes caractéristiques physiques et chimiques que l’émeraude naturelle.
La couleur verte de l'emeraude de synthèse est obtenue grâce à un additif d'oxyde de chrome lors de la fabrication.

 

 

Savoir distinguer une gemme naturelle d'une imitation ou d'une synthèse quasi impossible à l’œil nu. Il faudra une loupe de gemmologue ou une binoculaire, une lampe UV ou un spectroscope. Mais en l'absence d'inclusions, seul un laboratoire gemmologique équipé d'instruments avancés sera capable de prouver l'origine naturelle ou non d'une gemme.

 

La différence de prix entre une gemme naturelle et une synthèse est énorme.

 

  • Facebook
  • Instagram

Livraison gratuite dès 600€

© 2020 - Eshop Maison Eugénie Paris